Hot! 7 bons conseils pour sélectionner un site en vue de la construction d’un nouveau Data Center

Si vous songez à vous construire une nouvelle salle de serveurs (Data Center), cet article devrait vous intéresser, car il résume les principaux facteurs qui doivent entrer en ligne de compte lors de la sélection d’un nouveau site en vue d’une telle construction.

pros-cons

1. Considérez les risques et les bénéfices inhérents à la location géographique du site

Bien évidemment, si vous décidez de construire dans une zone inondable, ou à proximité d’une usine de feux d’artifice, vous aurez de la difficulté à garantir une haute disponibilité.

Donc, dans la mesure du possible, on évitera de construire à proximité d’une source de catastrophe potentielle.

 

2. La disponibilité de la puissance électrique est aussi un facteur déterminant à considérer

Avez-vous déjà eux à rehausser l’entrée électrique principale d’un immeuble?

Croyez-moi si je vous dis que c’est peu souhaitable dans le contexte d’une salle de serveurs, surtout si un tel rehaussement n’a pas été soigneusement planifié à l’avance, lors de la conception et de la construction initiale de la salle.

 

housewares_zoom530

3. Les coûts liés à l’énergie sont également des facteurs déterminants

Bien que nous soyons assez choyés de ce côté au Québec, il faut comprendre que, dans le contexte d’une salle de serveurs, les coûts liés à l’énergie sont substantiels (nous n’avons qu’à comparer un coût moyen de 6.9 cents par KWH ici à Montréal, comparativement à 10, 15, 20, voire même 25 cents par KWH chez nos voisins du sud et du ROC).

 

4. La disponibilité et la variété des fournisseurs des liens de communication sont aussi des critères cruciaux

Bien entendu, ici comme ailleurs, il faut éviter de mettre tous ces œufs dans le même panier.

 

5. La disponibilité et variété de la main-d’œuvre sont aussi des critères importants

Dans la mesure du possible, on décidera de construire à proximité d’un bassin de population suffisamment grand et compatible avec les besoins de ce côté.

L’alternative sera d’assumer les coûts liés à l’hébergement et/ou au voyagement du personnel et de la clientèle (ça c’est déjà vu dans le contexte de certains projets, tels les centres de données ‘offshore’ que Google souhaite développer.

 

6. Accessibilité du site

Bien que ce critère soit relativement subjectif, et tributaire de la mission même du site, l’accessibilité [pour les clients, le personnel et les fournisseurs de services] est un facteur potentiellement important.

Offshore Platform

7. Autres facteurs à considérer

D’autres considérations telles que : l’immobilier, le voisinage, le coût des taxes, l’environnement, et, dans une moindre mesure, d’éventuels programmes d’incitatifs provenant des différents paliers de gouvernement, peuvent aussi entrer en ligne de compte.

 

Maintenant que j’y pense, étant donné le récent scandale Prism qui secoue nos voisins du sud, je me suis dit ceci : peut-être que construire un Data Center ici, au Québec, plutôt qu’aux É.-U., serait un facteur supplémentaire à considérer… [c’est à voir].

Maintenant que vous connaissez les principaux facteurs à considérer, il vous reste à les évaluer.

Merci de partager votre adresse courriel avec nous afin d’obtenir une copie de notre liste de vérification !


Courriel

À bientôt!

Pierre

 

 

À propos de l'auteur

Pierre Mally

Pierre Mally est associé principal et consultant indépendant chez Groupe Biotope, une firme d’experts-conseils qui assiste les gestionnaires responsables de salles de serveurs (Data Centre) dans le développement, et surtout la mise en application, d’une stratégie d’occupation plus saine, plus durable et plus en lien avec la réalité des TICs d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Champs requis *